L’Amaryllis est à l’Agenda des fleurs en décembre

Posté sur novembre 17, 2020

L’amaryllis, ou Hippeastrum, est une vraie star du mois de décembre. Sa fleur étincelante réchauffe durant les jours sombres et froids de ce mois et nous l’avons donc mise à l’Agenda des fleurs. Vous pouvez télécharger gratuitement les images d’inspiration de l’amaryllis ci-dessous et les utiliser avec le crédit photo : Lajoiedesfleurs.fr.

Origine 
L’amaryllis est une fleur à bulbe qui fait partie de la famille des Amaryllidaceae et qui est surtout connue pour ses grandes fleurs. Le genre compte de 70 à 75 variétés et plus de 600 hybrides et cultivars. L’amaryllis pousse en milieu naturel dans les zones (sub)tropicales du Mexique et des Caraïbes et jusqu’au nord de l’Argentine. En Amérique du Nord, la tige nue de cette fleur lui a valu le surnom de Naked Lady (la Dame Nue).

Assortiment 
Des groupes d’amaryllis ont été obtenus par toutes sortes de croisements, basé sur la forme de la fleur : Galaxy Grp, Diamond Grp, Colibri Grp, Double Galaxy Grp, Double Diamond Grp, Double Colibri Grp, Butterfly Grp, Trumpet Grp et Spider Grp, dont font partie les attractifs Cybisters avec des types orchidée ou araignée. En raison de l’approche de Noël, l’amaryllis fait souvent penser à une fleur rouge, mais la palette des couleurs s’est énormément diversifiée ces dernières années. Il en existe désormais de magnifiques en violet, rose, jeune, vert et même des bicolores. La tige creuse de la fleur peut atteindre une longueur de 50 à 60 centimètres et une épaisseur de 3 à 5 centimètres. Les bulbes sont plantés en serres, où la fleur est coupée. En fonction de la variété, la plante porte de deux à six grosses fleurs en haut de la tige, chaque fleur ayant 6 pétales superbement colorés. 

Point à examiner lors de l’achat d’un amaryllis : 

  • Contrôler la longueur de la tige et le nombre de boutons par tige. 
  • Le degré de maturité est exprimé en stades de 1 à 5, comme pour toutes les fleurs coupées. 
  • Les fleurs sont normalement livrées à sec dans des cartons et doivent être conservées au frais à 5 degrés Celsius. 
  • La fleur doit être exempte de maladies au moment de l’achat. Attention au Botrytis.
  • Vérifier si les pétales ne sont pas ramollis, déshydratés, vitreux ou décolorés. 
  • Les tiges sont parfois molles, se doublent ou se déshydratent. Cela signifie que la fleur a été conservée à sec trop longtemps. 

Conseils de soins pour les professionnels 

  • Recouper quelques centimètres de la tige avec un couteau bien aiguisé. 
  • Mettre les fleurs dans des vases ou seaux propres remplis d’eau propre.
  • Ajouter un produit de conservation pour fleurs à bulbes afin que les boutons puissent tous s’ouvrir. 
  • Les fleurs ne doivent pas devenir trop humides en raison d’un degré d’humidité relative trop élevé ou sous l’effet de la condensation. Cela pourrait causer la moisissure du Botrytis.
  • L’amaryllis peut être conservé à sec en chambre froide à 5 – 6 degrés Celsius, mais pas trop longtemps pour éviter la déshydratation des tiges. 
  • Des extrémités de tiges qui se déchirent et se recourbent sont fréquentes chez l’amaryllis. Ce phénomène peut être évité en enroulant un peu de ruban autour du bas de la tige. 
  • Lors de la confection de bouquets et de compositions florales, il est conseillé de placer un bâtonnet dans la tige creuse pour l’aider à supporter le poids des fleurs. 
  • Pour piquer la tige dans de la mousse, il est conseillé de faire un trou dans la mousse au préalable pour y introduire ensuite la tige.
  • Éviter les courants d’air et la proximité du chauffage ou de fruits. Les fruits dégagent de l’éthylène en mûrissant, ce qui accélère le vieillissement des fleurs. 

Conseils de présentation pour les professionnels 
Utiliser les longues tiges droites de l’amaryllis comme point focal d’une composition florale. Dans les bouquets ou compositions de Noël, combiner l’amaryllis avec des tiges de Cornus ou Salix, Ilex (houx à feuillage caduc), Viburnum ou Syringa. 
Une option créative consiste à mettre les fleurs la tête en bas pour faire des compositions florales retombantes, qui peuvent concurrencer l’arbre de Noël. Verser un peu d’eau dans les tiges et les fleurs s’ouvriront complètement. Ajouter une fleur coupée comme la rose ou le gerbera dans la tige et le spectacle sera complet. 

Conseil de soins à communiquer au grand public 

  • Recouper les tiges en biais.
  • Opter pour un robuste vase en verre.
  • Veiller à ce que le vase soit bien propre, remplissez-le d’eau et ajoutez de la nourriture pour fleurs à bulbes.
  • Mettre le vase dans un endroit relativement frais, à l’abri des courants d’air et éloigné de la coupe de fruits.
  • Refaire régulièrement le niveau d’eau dans le vase.
Retour à la liste