Les orchidées sont à l’Agenda des fleurs en novembre

Posté sur octobre 13, 2020

Mystérieuses, élégantes, séduisantes et donc très appréciées. Alors, les orchidées Cymbidium, Phalaenopsis et Vanda ont été mises à l’Agenda des fleurs au mois de novembre. Les images d’inspiration ci-dessous montrent toutes leurs qualités dans toute leur splendeur. Ces images peuvent être gratuitement téléchargées et utilisées avec le crédit photo Lajoiedesfleurs.fr.

Origine 
Cymbidium, Phalaenopsis (orchidée papillon) et Vanda font partie de la famille de plantes exotiques des Orchidaceae, qui compte quelque 8 000 variétés. L’origine du Cymbidium se trouve sur les versants sud de l’Himalaya, à une altitude comprise entre 1 500 et 3 000 mètres. Les Phalaenopsis et Vanda poussent surtout en tant que plantes épiphytes dans les forêts tropicales de l’Asie du Sud-Est, des Philippines, de Nouvelle-Guinée et du nord de l’Australie. La culture de l’orchidée en Europe est toutefois un travail de spécialiste. Les horticulteurs doivent constamment adapter la température, l’apport nutritionnel et la quantité de lumière dans leurs serres pour obtenir la floraison des plantes au bon moment. 

Assortiment 
Les trois variétés d’orchidées sont disponibles auprès des fleuristes dans de nombreuses couleurs et formes de fleurs. Ce n’est pas le choix qui manque ! Il existe de nombreuses nouveautés dans le domaine des couleurs et de la façon de proposer les fleurs et de les mettre en scène. Le Cymbidium compte des centaines de cultivars, surtout en blanc, jaune, vert, rose, marron et rougeâtre. Le dessin des fleurs et la couleur de la lèvre peuvent varier et confèrent à la fleur un caractère particulier. Le Phalaenopsis coupé existe surtout en blanc, rose et lilas mais est également proposé dans un grand nombre d’autres teintes. Rayures, grosses taches ou couleur de la lèvre distinguent chaque cultivar. L’assortiment de Vanda est proposé dans une grande variété de couleurs. Du blanc au violet foncé et du bleu à l’orange. Le motif sur la fleur la rend encore plus attractive. La longue durée de vie de cette fleur est très appréciée des professionnels et du public.

Points à examiner lors de l’achat d’orchidées : 

  • Transporter les fleurs à une température supérieure à 12 degrés Celsius. Pour le Cymbidium : 8 degrés Celsius.
  • À la réception en magasin, placer les tiges dans l’eau fraîche.
  • Recouper un peu de la tige en biais.
  • Les petites réserves d’eau placées en bas des tiges peuvent être conservées pour une utilisation dans les compositions florales.
  • Attention à ne pas endommager les fleurs. 
  • Éviter la condensation et ne pas mouiller les fleurs sous peine de Botrytis. 

Conseils de soins pour les professionnels 

  • Attention à la longueur et la rigidité des tiges, au nombre de fleurs par tige, à la grandeur des fleurs et à leur degré de maturité (stade 1 à 5). 
  • Veiller également à ce qu’il y ait suffisamment d’eau dans les petites réserves sinon les fleurs pourraient baisser la tête. 
  • L’orchidée doit être exempte de maladies et plaies. 
  • Pour le Cymbidium, il est important que le pistil soit blanc et que la couleur de la lèvre soit claire. Si le pistil est marron ou noir et la lèvre de couleur foncée, c’est que la fleur est vieille. Attention aux souris. Elles adorent les pistils. 
  • Éviter de mouiller les fleurs par la condensation ou des tables mouillées. 
  • Éviter également de placer l’orchidée à proximité d’une coupe de fruits.

Conseils de présentation pour les professionnels 
Les orchidées s’intègrent très bien dans diverses sortes de compositions. Il faut bien les connaissances techniques du professionnel pour places correctement les orchidées dans une composition florale : avec leurs petites réserves d’eau, dans l’eau ou avec de la colle, les possibilités sont nombreuses. C’est précisément en novembre qu’une combinaison avec d’autres fleurs d’automne comme le Skimmia ou du feuillage marche bien et crée une belle ambiance. Une décoration de table sous la forme d’une couronne permet de créer rapidement une ambiance de fête. L’application la plus courante consiste à combiner une tige d’orchidées avec d’autres fleurs coupées pour donner un aspect particulier au bouquet.  

Conseil de soins à communiquer au grand public 

  • Recouper les tiges en biais avec un couteau bien tranchant.
  • Utiliser toujours un vase propre rempli d’eau du robinet tiède. 
  • Ajouter un peu de nourriture pour fleurs coupées dans l’eau. 
  • Changer l’eau tous les cinq jours et en profiter pour recouper encore une peu de la tige. 
  • Le Cymbidium est souvent vendu avec une petite réserve d’eau. Contrôler régulièrement le niveau d’eau dans cette petite réserve. 
  • Éviter également de placer les fleurs à proximité d’une source de chaleur ou d’une coupe de fruits.
Retour à la liste